C’est quoi un façonnier ?

Globalement, on peut dire que le façonnier fait du façonnage. Le façonnier a une part d’activité bien déterminée dans l’imprimerie mais il peut également être retrouvé dans différents domaines. En effet, il peut travailler seul ou en collaboration avec d’autres salariés. Quoi qu’il en soit, l’objectif reste le même : donner un bon résultat, assurer une finition satisfaisante à tous les produits à mettre sur le marché.

Notion sur le métier d’un façonnier

Un façonnier se concentre sur la mise en forme de quelque chose ou plus précisément d’une quelconque matière que ce soit des papiers, des cartons, ou autres. Le façonnage concerne l’imprimerie et se focalise sur la manipulation et la commande des matériels ou des machines de production. La reliure, l’assemblage et le pliage font partie de l’activité d’un façonnier.

Le façonnage est tout un art

Un façonnier est aussi catégorisé ou classé parmi les artisans. Le façonnage est un art, auparavant, tous les travaux de façonnage se faisaient tous à la main (pliage, coupage, assemblage, collage…), mais grâce à l’évolution de la technologie, tout est actuellement automatisé. En effet, l’activité d’un façonnier est plutôt variée. Ainsi, à part la mise en forme de l’imprimé, le façonnier doit vérifier et entretenir les machines de production à savoir la machine de pliage, de l’assemblage, etc. Généralement, le façonnier doit être polyvalent puisqu’une multitude de tâches sera gérée par lui-même. Considéré comme un pilier très important dans la réalisation et la finition d’une imprimerie, un façonnier a comme principale tâche de donner une forme à un ouvrage ou des magasines, des brochures ou autres.

Le terme façonnage…

Le façonnage est, avant tout, une action ou une opération pour la création d’une chose ou d’un objet sachant que cela fait partie des derniers processus de la finition d’un imprimé. Étant plus connu dans le monde de l’imprimerie, le façonnage est également un terme connu dans le domaine de la boulangerie, la menuiserie ou encore la sylviculture. Par contre, l’objectif du façonnage est de modeler la matière pour pouvoir donner une forme unique, attirante au produit concerné et répondre aux exigences exactes des clients. Les façonniers seront chargés de surveiller la qualité de production, entretenir les machines. Ainsi, ils doivent avoir un sens de responsabilité, être un bon gestionnaire sachant qu’il existe des délais à respecter, le mieux c’est de faire le maximum de production. À part cela, la connaissance du mode de fonctionnement de chaque machine que l’on utilise lors de l’activité du façonnage est très importante surtout en cas de panne. De ce fait, on doit avoir des connaissances élargies surtout dans le domaine de la mécanique. Cela peut grandement aider le façonnier à mieux gérer les situations difficiles sans stresser.

Découvrez le métier de frigoriste
Comment devenir constructeur bois ?